Comment percer du métal ?

Lors du perçage d’une pièce métallique, il est important de réduire la vitesse de la perceuse. En effet, les trous dans le métal sont percés avec beaucoup moins de tours par minute que des trous dans le bois, par exemple. Il faut veiller au bon réglage de la perceuse et utiliser un foret approprié.

Percer en toute simplicité le métal

Beaucoup de bricoleurs amateurs craignent les travaux qui impliquent de percer du métal. La raison est souvent le manque d’expérience dans la manipulation de ce matériau. Mais travailler le métal n’est pas vraiment différent et d’aucune manière plus compliqué. Si vous vous demandez à quoi il faut faire attention lorsqu’on perce du métal, les règles sont les suivantes. Tout d’abord, pour percer du métal vous avez besoin d’un foret en acier à grande vitesse. Ces forets sont caractérisés par un angle de pointe à 118 degrés. Si vous souhaitez percer des métaux plus durs tels que l’acier inoxydable, vous avez besoin de forets avec un angle de pointe à 135 degrés. Ces forets légèrement plus plats sont beaucoup plus simples à centrer.

Fraiser après le perçage

Pour percer du métal, il faut faire tourner la perceuse à vitesse réduite. Le bord du trou de forage étant très tranchant, vous devez toujours l’ébavurer avec une fraise, c’est-à-dire débarrasser la pièce de métal de ses bavures pour ne pas se couper. De plus, si une vis à tête fraisée doit être utilisée, il est recommandé d’usiner le trou à l’extrémité avec une fraise. Ainsi, la tête de la vis plonge au ras du métal. En matière de fraisage, une distinction est faite entre les fraisages coniques et à trous croisés. La fraise a deux à trois arêtes de coupe et est conique. La fraise, quant à elle, a une tête ronde. Les fraisages à trous croisés sont moins sujets au claquement et produisent une meilleure qualité de surface.

Centrer les trous et percer progressivement

Il est particulièrement important de réduire la vitesse pour percer du métal. Les trous dans le métal sont percés avec beaucoup moins de tours par minute que les trous dans le bois. Vous percez un trou d’un diamètre de 8 mm dans un profilé de fer à environ 1800 tours par minute. Avec de l’acier inoxydable ou d’autres métaux durs, 560 tours suffisent. Attention aux copeaux métalliques, ils sont très tranchants. Il est recommandé de pré-percer le métal avec une perceuse plus petite quand on veut faire de grands trous. Les forets de grand diamètre ont tendance à tourner rapidement lorsqu’ils pénètrent directement dans le matériau. Un petit trou pré-percé permet de guider le foret à travers le matériau et évite qu’il surchauffe.  

Comment enlever son papier peint avant de peindre
Volet roulant hors service : nos conseils pour réparer