Comment bien raboter le bois ?

raboter

Le rabot manuel est l’un des outils essentiels pour façonner et lisser le bois. Un bon rabot éliminera les zones surélevées en rasant uniformément les copeaux pour créer une surface de bois lisse et plate. Malgré les progrès de la technologie avec les rabots électriques, l’utilisation de rabots à main reste indispensable pour les petits travaux de finition. Mais savoir comment raboter correctement le bois avec un rabot manuel est l’une des compétences que tout menuisier doit maîtriser.

Choisissez le rabot à utiliser !

Comme tout équipement, il existe plusieurs types de rabots à main. La longueur du rabot est la principale caractéristique qui définit chaque modèle. Comme la longueur du corps de votre rabot peut déterminer sa capacité à éliminer les dépressions et les éventuelles zones d’élévation du bois, l’utilisation d’un rabot plus long vous permet de redresser plus facilement la surface avec précision. Toutefois, il est important de noter que les rabots plus courts offrent plus de contrôle pour un rabotage de précision. En fonction de la particularité du rabotage, vous pouvez choisir entre la varlope, qui est un rabot de 50 cm de long, la demi-varlope, le rabot d’établi et le rabot d’angle.

Le demi-rabot, par exemple, est un outil polyvalent, idéal pour équarrir les planches ainsi que pour travailler avec des pièces de bois plus ou moins longues. Le rabot d’établi est indispensable pour les travaux de finition et de précision. Mais vous pouvez également utiliser ce type de rabot si vous n’avez pas de varlope. En outre, le rabot d’angle est conçu pour lisser ou enlever des copeaux très fins ou pour lisser dans des coins inaccessibles. Si vous êtes à la recherche d’un rabot d’établi de bonne qualité, vous pouvez consulter les sites Internet spécialisés dans la vente de rabots haut de gamme.

Préparez votre outil de rabotage à l’avance !

Une fois que vous avez choisi les rabots idéaux pour votre travail, il est temps de préparer vos outils. Tout d’abord, il est bon d’affûter la lame de votre rabot, même s’il s’agit d’un outil neuf ou acheté récemment. Pour ce faire, utilisez du papier de verre de grain 220. Trempez un morceau suffisant dans l’eau et placez-le sur une surface plane, comme une plaque de verre ou de métal. Tenez la lame à affûter à un angle de 30° et assurez-vous que le biseau est parfaitement placé contre le papier abrasif.

Appliquez maintenant une pression vers le bas, maintenez l’angle et commencez à frotter doucement la lame dans un mouvement circulaire. L’aiguisage est terminé lorsque vous remarquez des bavures à l’arrière de la lame. À ce stade, vous pouvez réassembler la lame de votre rabot et commencer à faire des réglages. Lorsqu’il s’agit de finir et de raboter du bois, la position et l’angle de votre lame définissent la profondeur du rabotage. Commencez donc par un angle de lame faible et augmentez-le progressivement en fonction de vos attentes.

Entamez  le processus de rabotage !

La préparation du bois, comme le séchage, la coupe et la mesure, doit être effectuée au préalable. Le travail de rabotage est une pré-finition avant l’assemblage. En outre, vous pouvez également raboter le bois brut avant la construction. Pour raboter, placez votre outil sur la surface à travailler et commencez par effectuer quelques coups pour vérifier la profondeur de la lame. Si tout est parfait, avancez doucement votre rabot en exerçant une légère pression sur votre poignée avant et en poussant vers le bas avec votre autre main.

Pour obtenir une finition lisse et plate, veillez à effectuer des mouvements uniformes et continus. Cela vous permet de travailler toute la surface de votre bois tout en éliminant les zones en relief et les irrégularités en utilisant d’autres rabots, si nécessaire. Pour les plus expérimentés, de simples coups d’œil suffisent pour identifier les irrégularités, mais vous pouvez toujours utiliser une règle ou un niveau pour affiner votre travail de rabotage.

Vérifiez la finition et la précision de votre rabot !

Pour obtenir une finition parfaite, certaines personnes essaient de modifier la direction du rabot. Cependant, il est essentiel de suivre le sens des fibres de votre bois pour éviter les déchirures. En changeant de direction, la lame de votre rabot à bois peut se coincer dans les imperfections qui doivent être lissées en surface, ou bien elle peut arracher de gros copeaux de bois. Le rabotage de précision est idéal pour éliminer toutes les imperfections. En utilisant un rabot de finition de bonne qualité, vous obtiendrez des surfaces lisses et plates avec un alignement parfait.

Pour plus de précision, utilisez une règle de maçon pour vérifier la planéité de la surface. Ainsi, elle devrait s’aligner parfaitement avec la surface de votre bois. Si vous trouvez quelques écarts entre la surface et la règle, vous devez encore éliminer les zones en relief pour obtenir un lissage et une planéité parfaits. Vous pouvez également utiliser d’autres outils, comme une équerre, pour plus de précision.

Comment diviser le câble d’une antenne de télévision ?
Comment utiliser une cloueuse pneumatique ?