Communaute
Websites-Liens
Abri de voiture ou car port
Abri Facon Preau
Abris Piscine
Aeration et ventilation
Appartement Ideal
Assurance Construction
Assurance Habitation
Assembler le Bois
Baignoire Ideale
Carrelage Au Sol
Carrelage Mural
Cave a Vin
Vignobles en France
Chaudiere Ideale
Chauffage electrique d appoint
Chauffe Eau Ideal
Chauffe Eau Solaire
Chauffer la Piscine
Choix des Aspirateurs
Choix De Perceuse Visseuse Sans Fil
Climatisation
Comment Installer L'Hydromassage
Comprendre les fondations
Construction Piscine
Decoration Tendance
Demarche pour Construire la Maison
Economiser Eau
Economiser Electricite
Escaliers de Grenier
Escaliers du Jardin
Equipement du Bricoleur
Installer Machine A Laver
Installer Un Portail Motorise
Installer Un WC
Isolants Naturels
Isolation Ideale
Isoler Le Plancher
Isoler Mur Exterieur
Isoler Mur Interieur
Isoler Une Toiture
L'Atelier
La Qualité de l'eau
L'Eau dans la Maison
Le Guide Eau Propre
La Domotique
La Geothermie
Le Bricolage
Le Materiel A Poste Fixe
Le Metal
Les Allees
Les Combles Amenageables
Les Conseils pour bien Acheter
Les Dallages
Les Clotures
Le Plancher Chauffant
Les Enduits Decoratifs
Les Fondations de Maison
Les Papiers Peints
Les Planchers Bois Exterieurs
Les Techniques de travail du Bois
Les Vitrages Isolants
Les Volets Fonctionnels
L'Outillage Electroportatif
Maconner
Maison avec etage
Maison Bioclimatique
Maison en Bois
Menuiserie Exterieure
Motorisation Volet Roulant
Peintures Et Vernis
Piscine Chauffee
Piscine de Reve
Piscine Interieure
Pose Des Moquettes
Poser Des Stores
Poser Un Tableau De Repartition
Rangements Et Etabli
Realiser Un Pavage Exterieur
Rehabiliter sa Maison
Renovation carrelage
Renovation Cuisine
Renovation Façade
Renovation Maison
Renovation Toiture
Renover la Pierre
Renover le Marbre
Reparer et Renover
Restaurer un Meuble
Revetements Sol Exterieur
Spa Ideal
Surveillance Maison
Technique de Collage
Terrasse En Bois
Tonnelles et Pergolas
Traitement d Humidite
Traiter une charpente en bois
Travailler le Bois
Un Garage Traditionnel
Une Gloriette Ideale
Veranda Ideale
   
   
   
 
 
 
 
 
LES CLOTURES



PRESENTATION :
Robuste et Rigide , la clôture apporte une protection et tient à distance les regards indiscrets, à l'intérieur, elle peut donner de l'allure à un jardin en structurant l'espace.
Pour un pavillon ou une maison individuelle, la clôture constitue le périmètre de protection extérieur, toute fois, la réalisation d'une clôture maçonnée nécessite généralement un permis de construire, il faut vous renseigner à la mairie de votre domicile. Le côté naturel du bois continue de séduire, il se prête à toutes les fantaisies. Du modèle le plus simple , fabriqué avec deux traverses clouées sur des poteaux, au modèle digne d'un ouvrage d'ébénisterie, le choix est illimité. Le tout est de sélectionner une essence qui convient à l'usage extérieur et de prendre quelques précautions pour le conserver longtemps en bon état.

CONSTITUTION D' UNE CLOTURE :
La structure d'une clôture et les matériaux qui la composent , peuvent varier selon le style de la maison, mais dans certains lotissements, ils font l'objet d'une clause impérative.

LES CLOTURES GRILLAGEES :

Moyen le plus simple et économique pour réaliser une clôture de grandes dimensions, le grillage ne peut être abandonné sans vérifications et entretien périodiques.

LES SUPPORTS :
Sont soit des piquets, soit des poteaux.

LES PIQUETS :
doivent être répartis de manière à assurer une tension stable du grillage.

Le nombre de piquets dépend de la nature du grillage et du périmètre grillagé

Combien de poteaux pour un grillage ?

Pour un grillage simple torsion : nombre de piquets : p/2,5+L
Pour un grillage soudé : nombre de piquets : p/2,5+L
Dans une ligne droite de plus de 25ml, placez un piquet de renfort à deux jambes de forces tous les 25m.

Chaque piquet d'angle est renforcé par deux jambes de force à 90), tout comme les piquets de renfort.

Le piquet de départ n'a qu'une jambe de renfort.



LA HAUTEUR DU PIQUET :
Est égale à celle du grillage , majorée de la profondeur d'enfoncement, qui dépend du mode de fixation.
25-30cm s'il est scellé dans un bloc de béton.
50-70cm s'il est simplement enfoncé.
Nulle si le piquet est monté sur un support fiché ou scellé en terre.

LES POTEAUX : assurent un maintien plus ferme et sont recommandés pour les clôtures de hauteur dépassant 1,50m, ils doivent être plantés dans un bloc de béton, d'autant plus important que le terrain est instable, mais d'au moins 40cm au cube.

Les poteaux en bois sont des bastaings ayant subi un sérieux traitement fongicide et insecticide, renforcé à la base par trempage dans un produit bitumeux., crésyl ou créosote.

Les poteaux en ciment armé vibré durent très longtemps, à condition d'enduire systématiquement la moindre fissure découverte après l'hiver.

LES GRILLAGES : doivent avoir une hauteur et une résistance suffisantes pour dissuader un franchissement de plein jour.

LE TYPE DE GRILLAGE : répond autant à des considérations esthétiques qu'à des critères de résistance

- Le grillage simple torsion offre une bonne rigidité , pourvu qu'il soit bien tendu, ce qui nécessite de le retendre régulièrement tous les 2 ans en moyenne.

- Le grillage à mailles soudés nécessite un soutien plus ferme poteaux plutôt que piquets, et supporte plus facilement des plantes grimpantes.

LES ACCESSOIRES DE TENSION : maintiennent le grillage entre ses supports.

- Les fils de tension sont tendus entre les supports, espacés de 50cm environ, avec un fil en haut et un en bas.

- Les tendeurs sont placés près de chaque piquet d'extrémité, d'angle et de renfort

- Les barres de tension s'enfilent verticalement dans le grillage, à 50cm des piquets d'extrémité, d'angle et de renfort.


LES CLOTURES EN MACONNERIE :
Les matériaux de construction pierres, parpaings, briques, plaques de béton permettent de construire des clôtures plus robustes que les grillages.

LES MURS DE PIERRE : ne sont plus que rarement des ouvrages complètement maçonnés, qui demandent un réel savoir faire et beaucoup de temps.

Le corps de maçonnerie : est un mur en parpaings ou en béton armé.
Le parement extérieur : est réalisé avec des éléments en pierre reconstituée, collés sur le corps de maçonnerie.

LES MURS DE BRIQUE :
S'appuient entre de robustes poteaux et servent le plus souvent de soubassement à une grille, car il est déconseillé de les monter à plus de 1,50m de haut.

LES CLOTURES EN BOIS :
Les bois exotiques résistent naturellement aux champignons , aux insectes xylophages et à l'humidité. Mais ils sont onéreux.Les essences locales présentent des caractéristiques plus qualitatives. Le chêne utilisé à l'état massif donne de belles réalisations, par exemple . Le chataîgner , essence dure et dense, est réputé pour sa bonne longévité, estimée à 30 ans. Il convient particulièrement bien à la réalisation de clotures légères , faites de lattes. Avec le temps, ces bois acquièrent une patine grise. On peut les laisser brut, mais il est conseillé de leur appliquer un traitement ( au sulfate de cuivre, par exemple) contre l'humidité et la moisissure. On a également la possibilité de les peindre avec une lasure. D'autres essences, à des prix abordables, sont aussi aujourd'hui utilisables grâce à la mise au point de techniques de traitement.
La classique clôture en forme de " barrière " présente un aspect rustique qui lui vaut de nombreux adeptes, dans les lotissements pavillonnaires comme à la campagne.

Elle reste la plus appréciée dans les régions rurales, où elle est parfois la seule acceptée.

LES CLOTURES EN EN MATERIAUX SYNTHETIQUES,PVC :
Les matériaux synthétiques gagnent du terrain dans le domaine de la cloture. Ils ont l'avantage d'être légères e inuisables . Le PVC ne craint ni la pluie, ni les embruns et exige peu d'entretien . Il se nettoie à l'eau savonneuse. Les éléments en matière synthétique s'apparentent à ceux en bois avec des formes très simples ou au contraire, élaborées. Ils sont généralement montées sur cadre alu laqué dans la même teinte que le panneau.
Le Polystirène expansé est l'autre matériau de synthèse plus récemment utilisé pour la fabrication de clôture. C'est un matériau dense qui permet de fabriquer des éléments d'une plus grande rigidité que les les éléments PVC , creux à l'intérieur. Plus cher , il apporte une esthétique imitation bois, naturel ou coloré dans la masse qui n'exige aucun entretien.
Trouve un nombre croissant d'adeptes qui apprécient sa longévité, obtenue sans nécessiter d'entretien., il existe dans la gamme, les grilles de PVC, les produite tout plastiques, et les produits en aluminium plastifié qui offrent une robustesse et une durabilité supérieures.

COMMENT MONTER UN PILIER EN ELEMENTS PREFABRIQUES :


1- creusez un trou de 50x50cm pour un pilier de 40x40cm, sur une profondeur de 30cm de profondeur et garnissez le d'un encadrement en planches.

2- Plantez verticalement sur un carré de 12à15cm de côté, quatre fers à béton de f 8mm.

3- Après 72h de séchage déposez un lit de mortier de 2 à 3cm d'épaisseur sur socle en béton.

4- Vérifiez l'aplomb de l'ensemble, placez des gaines pour interphone et un éclairage, Puis arrosez finement l'intérieur et coulez le béton, posez le chapeau au mortier colle.

CONCLUSION :
La périmètre de sécurité d'un pavillon et d'une maison d'habitation commence à sa clôture , car le premier élément de protection visuelle, est bien la clôture.


 
Copyright © 2006 BonsBricolages.com All Rights Reserved.